📦 Livraison en point relais dès 4,55€ - OFFERTE dès 70€ d'achats 🚀

Comment entretenir des couches lavables ? (lavage et décrassage)

Ça y est, on y est ! C’est sûrement la question qui intrigue le plus quand on parle de couches lavables, la question que tout le monde se pose : «  Mais que fait-on du caca ?🤔 ». Aujourd’hui dans l’épisode #3 de ma série d’articles de blog sur les couches lavables, on parle lavage et entretien des couches.

Avant la première utilisation

Pour commencer du bon pied avec les couches lavables, il vaut mieux s’assurer que leur capacité d’absorption est au maximum, qu’elles soient neuves ou d’occasion.

  •  Couches neuves

Les couches lavables neuves ne sont pas assez absorbantes. Avant de les utiliser pour la première fois, il est recommandé de laisser tremper la partie absorbante minimum 12H afin de faire gonfler les fibres d’eau et de les laver ensuite 3 ou 4 fois. Ces premiers lavages consomment de l’énergie et de l’électricité, mais sont importants pour optimiser l’efficacité des couches. Dans le cas contraire, vous risqueriez vite de lâcher l’affaire pour cause de fuites… Une couche lavable atteint sa capacité d’absorption maximale au bout de 10 lavages environ (mais cela dépend également des modèles et des marques). Au début, il faudra donc changer bébé plus souvent. 

  • Couches d’occasion

    Contrairement aux couches neuves, vos couches d’occasion ont déjà été lavées mais également utilisées. Pour vérifier que la capacité d’absorption est optimale, renseignez-vous avant achat auprès du vendeur pour connaitre l’état des couches, photos à l’appui ! Mieux vaut connaître la vie de ces couches dans le détail pour savoir si vous allez pouvoir les utiliser convenablement par la suite :  tâches, temps d’utilisation, fréquence de décrassage, routine de lavage (lessive utilisée, utilisation ou non du sèche linge), etc. Cela vous permettra de prévoir l’état des couches pour éviter les mauvaises surprises.

    Enfin, même s’il a été fait par le vendeur, réaliser un décrassage des couches avant la première utilisation vous permettra d'assurer une capacité d’absorption optimale (voir partie « Entretien » ci-dessous).

    Pour info
    Des couches lavables peuvent être utilisées jusqu’à 200 voire 300 fois. Au bout de ce temps, c’est la partie absorbante (en coton ou bambou) qui, comme elle est composée de fibres naturelles, s’use dû au frottement. Les couches paraitront toujours en bon état mais elles seront moins absorbantes à cause du manque de fibres. La partie imperméable résiste au lavage mais n’apprécie pas la chaleur du sèche-linge ou les trempages prolongés dans l’eau. Quant aux systèmes de fermeture, les pressions sont inusables et le velcro prévu pour plus de 500 utilisations, à condition qu’ils soient repliés sur eux-mêmes lors du lavage.

    Le stockage des couches

    Le stockage des couches lavables est primordial pour optimiser leur durée de vie. En effet, vos couches passeront le plus clair de leur temps à attendre sagement la prochaine machine, donc mieux vaut prendre cette partie au sérieux.

    L’idéal est de conserver les couches sales au sec car le trempage dans un seau ou une bassine d’eau entrainerait la prolifération de bactéries d’une part, et l’usure accélérée de la partie imperméable d’autre part. Vous pouvez donc les stocker dans un seau vide ou un sac imperméable 48h maximum (afin d’éviter que l’odeur de l’urine ne s’incruste dans la partie absorbante). 

    Pour ma part, comme je vous l’ai montré dans ma vidéo sur l’organisation de ma table langer, j’utilise une bassine pour déposer les couches juste après avoir changé bébé (et ne pas la laisser sans surveillance), puis je les stocke dans un sac imperméable.

    Concernant les odeurs, croyez le ou non, il n’y en a pas (à part si vous mettez votre nez dans le sac !) grâce à l’imperméabilité du sac que je lave également à chaque machine de couches. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter au fond du sac ou du sceau une lingette lavable avec quelques gouttes d’huiles essentielles de tea tree pour l’odeur et son pouvoir anti-bactérien.

    Stockage des couches lavables sac imperméable zéro déchet

    Le lavage des couches

    Comme je vous le partageais dans mon article « Les couches lavables : comment ça marche ? », un voile est utilisé dans chaque couche pour retenir les selles, quand il y a. À chaque changement de couche, le voile est jeté ou composté et le plus gros part également avec. Il vous reste donc une couche avec de l’urine dans le cas d’un pipi et une couche tachée dans le cas d’un caca… ou bien souvent le super combo des deux. ENJOY :D

    • Pré lavage à la main

    Tout comme avec des couches jetables, vous n’êtes pas à l’abri d’une catastrophe et d’une couche qui déborde. Si vous tenez à détacher les couches avant le lavage en machine (tout comme vous le feriez avec des vêtements), il faudra frotter doucement, à la main, sous un jet d’eau froide et les essorer sans torsion pour éviter que les fibres naturelles absorbantes ne se cassent. Vous pouvez également utiliser du savon de Marseille (sans glycérine).

    • Lavage en machine à laver 

    Rincage

    La première étape consiste à éliminer la plus grosse partie des selles et des urines pour ensuite pouvoir laver les couches en profondeur. Pour cela, il est conseillé de faire une première machine de minimum 30 minutes en mode "rinçage + essorage" sans lessive et à froid.

    Lavage

    Une fois le programme de rinçage terminé, la seconde machine vous permettra de désincruster les couches au coeur des fibres. Pour cela, il est conseillé de lancer une machine en mode coton pendant minimum 1h30 à 40°, avec une dose normale de lessive. Au quotidien, on privilégie le lavage à 40° car à 60°, les protéines contenues dans l'urine se fixent dans les fibres au fil du temps.

    Si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter des vêtements ou du linge dans la machine après le programme de rinçage. La machine doit être remplie au minimum au 2/3 et au maximum au 3/4. Si elle n'est pas assez remplie, il risque de ne pas y avoir assez de frictions pour que le lavage se fasse correctement. Au contraire, si la machine est trop chargée, le frottement sur le linge augmente et donc l'usure. Tout comme la vitesse d'essorage qui est conseillée au maximum à 1200 tours/mn.

    Vous pouvez rajouter une cuillère à soupe de percarbonate ou bicarbonate dans la machine pour désinfecter les couches à chaque lavage.

    La lessive

    Contrairement aux idées reçues, les lessives maison ne sont pas incompatibles avec les couches lavables. Il faut cependant faire attention à la composition des produits que l'on utilise et vérifier notamment la présence de glycérine qui les encrassent. Une lessive maison avec le savon de Marseille Marius Fabre est, par exemple, tout à fait compatible.

    Si vous ne souhaitez pas faire votre lessive, vous trouverez sur le groupe Facebook "Couches lavables pour tous entraide et bienveillance" les listes des lessives industrielles et écologiques compatibles avec les couches lavables. 

    Lessive maison savon de Marseille couches lavables zéro déchet écologiques

    La fréquence

    L'idéal est de faire une machine tous les jours ou maximum tous les deux jours, selon le stock de couches dont vous disposez. Pour une machine tous les deux jours, il vous faudra un minimum de 15 couches.

    Conseils

    • Ne pas utiliser de vinaigre blanc, de liquide vaisselle ou de cristaux de soude pour nettoyer vos couches lavables. Ces produits fragilisent les élastiques et peuvent abimer le revêtement imperméable des couches.
    • Eviter les produits agressifs autres que la lessive.
    • Ne pas utiliser de balles de lavage qui accélèreraient l'usure des couches en augmentant les frottements inutiles à chaque machine.
    • Replier les scratchs sur eux-mêmes afin d'éviter que les couches ne s'accrochent entre elles ou abiment vos vêtements.

     

    • Séchage

    Cette étape est primordiale car elle influe sur la durée de vie de vos couches lavables. Le séchage optimal des couches lavables se fait à l'air libre, au soleil (si possible).

    Pour un séchage en intérieur, il faut qu'il se fasse rapidement et donc éviter les pièces humides. Pensez à vérifier que les couches sont totalement sèches avant de les stocker et de les réutiliser car un séchage incomplet présente les mêmes inconvénients que le trempage des couches.

    Il est déconseillé d'utiliser le sèche-linge qui contribuerait à l'accélération de l'usure des couches. Si vous souhaitez tout de même l'utilisez ponctuellement, il faut sécher uniquement la partie absorbante (inserts) en mode "délicat", ce qui n'est donc pas possible pour les TE1 où l'insert est cousu à la couche.

    Enfin, il vaut mieux éviter autant que possible le séchage sur le radiateur car la couche s'y collerait.

    Séchage couches lavables zéro déchet écologique

     

    L'entretien des couches

    • Détacher

    Si vos couches sont tâchées, pas d'inquiétudes ! Pour les tâches tenaces (coucou les selles d’allaitement jaunes fluo 👋🏼), plusieurs solutions s'offrent à vous :

    • Le séchage au soleil (véridique et épatant !)
    • Le savon de Marseille sans glycérine (frotter la tâche et laisser agir entre 15 à 30 mn)
    • Le bain de percarbonate de soude dans de l’eau chaude 

     Séchage couches lavables écologiques zéro déchet naturelles

     

    • Décrasser ses couches lavables

    Une couche encrassée perd considérablement de son pouvoir d'absorption. Cela peut être dû au calcaire de l'eau, à l'utilisation de crème de change ou de liniment, une lessive qui n'est pas adaptée ou simplement qu'avec le temps, des résidus se logent dans les fibres naturelles des couches. Vous vous en rendrez compte rapidement car les fuites seront plus fréquentes, votre bébé pourra avoir les fesses rouges et une odeur d'ammoniaque se dégagera des couches. Pour vérifier si une couche est encrassée, faites couler un filet d'eau sur la partie absorbante : si l'eau perle à la surface de la couche au lieu d'être absorbée, alors elle est encrassée.

    Pour décrasser vos couches lavables, vous pouvez :

    1. Les passer à la machine à 60° en cycle long sans lessive ni autre produit
    2. Faire tremper les couches (partie absorbante) dans de l'eau très chaude avec 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude, puis les passer à la machine à 60° en cycle long sans lessive

    Enfin pour éviter que les couches ne s'encrassent :

    • Respectez les conseils de lavage de la marque de vos couches
    • Faites un pré-lavage ou rinçage en machine systématiquement
    • Entretenez votre machine à laver en faisant, 2 fois par an, une machine à vide à 90° avec 1/2L de vinaigre blanc

     

    Décrassage couches lavables perbarbonate de soude zéro déchet 

     

    J’espère que l’entretien des couches lavables vous parait maintenant plus clair. Pour celles et ceux qui se lance, j’espère que cela vous aura informé et rassuré. Pour celles et ceux qui sont déjà adeptes, j’espère que j’aurai pu vous apporter des informations complémentaires pour perfectionner votre routine 😊

    N’hésitez pas à partager en commentaires si vous avez d’autres astuces pour l’entretien de vos couches lavables.

    À très vite.

    Léa

    176 commentaires

    • Тестоотсадочная машина

      Тестоотсадочная машина

      DoylesiP
    • top 10 casino games for iphone
      can you trust online casino bingo online roulette machines online online roulette gambling online in usa
      legal online casino in usa

      Gladysdendy
    • Подоконники данке
      [url=https://sill.store]Подоконники[/url]

      Jefferypusia
    • Когда предстоят работы на высоте, свысока подобрать надежную опору. Предполагать, должен выполнить отделку фасада или отреставрировать памятник архитектуры, поднимаясь для 7 – 10 метров. Обычная степень в этом случае не подойдет, а вот вышки туры будут оптимальным вариантом. Почему? Перечислим основные преимущества.

      Удобный монтаж – собрать вышку туру прежде силу одному человеку, в награда сквозь сборки строительных лесов – для это уйдет не более 20 минут.
      Надежность конструкции – опорная пьедестал с диагональной планкой придает вышке устойчивость, а у высоких моделей в дополнение предусмотрены угловые упоры.
      Комфорт и безопасность работ – для рабочей площадке достаточно места не как чтобы рабочего, впрочем и чтобы строительных материалов, ведер, инструмента. Боковые ограждения помогают предотвратить падение с высоты.
      Мобильность – вышки туры имеют колеса ради перемещения сообразно рабочей площадке, аристократия их свободно передвигать, не разбирая.
      А так же предлагаем ознакомится: вышка тура алюмет техно 5

      Anthonyreogs
    • Вывод из запоя в Москве

      [url=https://verimed.ru/]Вывод из запоя в Москве[/url]

      Michaelcix

    Laisser un commentaire

    Nom .
    .
    Message .